Qui sommes-nous ?

et_davar.png
 
La Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et Rurales (DAVAR) est une direction du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Son organisation et ses attributions sont précisées par l'arrêté n° 2012-4141/GNC du 18 décembre 2012


 

et_o-davar.png
et_attributions.png

Attributions

La DAVAR est chargée de la préparation et de la mise en œuvre de la politique de la Nouvelle-Calédonie en matière de :

  • réglementation zoosanitaire (santé des animaux) et phytosanitaire (santé des plantes) ;
  • contrôle zoo et phytosanitaire aux frontières ;
  • hygiène et santé publique vétérinaire ;
  • statistiques intéressant la Nouvelle-Calédonie dans les domaines de l’agriculture, l’agroalimentaire et l’espace rural ;
  • ressource en eau du domaine public de la Nouvelle-Calédonie.

La DAVAR peut également participer à la définition et à la mise en œuvre de la politique de la Nouvelle-Calédonie dans les secteurs vétérinaire, agroalimentaire, agricole et rural en matière de :

  • réglementation des professions libérales et commerciales ;
  • droit des assurances ;
  • répression des fraudes ;
  • principes directeurs du droit de l’urbanisme et du cadastre ;
  • droit de la coopération et de la mutualité.

Ses missions s'exercent notamment dans les domaines suivants :

  • élaboration de projets de réglementation et de protocoles ;
  • exercice de la police, réalisation de contrôles, inspections et certifications, mise en œuvre de plans de surveillance ;
  • réalisation de contrôles, de diagnostics, d’analyses et d’études en laboratoire ;
  • constitution de bases de données, installation et exploitation de réseaux de mesures statistiques, mise en place d’observatoires, élaboration et diffusion de statistiques ;
  • réalisation d’études et d’expertises, et instructions de dossiers contribuant à la planification et à l’évaluation des politiques publiques du ressort de la Nouvelle-Calédonie ;
  • participation à l’élaboration, à l’évaluation et au réexamen du schéma d’aménagement et de développement de la Nouvelle-Calédonie ;
  • participation au contrôle des établissements publics et des organisations professionnelles intéressant la Nouvelle-Calédonie, sous réserve des attributions des autres services de la Nouvelle-Calédonie en matières financière et économique ;
  • mise en œuvre et contrôle des aides de la Nouvelle-Calédonie au secteur rural.
et_chiffres.png

En chiffres

  • Un effectif d'environ 120 agents, avec un encadrement intermédiaire de cinq chefs de service, huit chefs de service adjoints et dix-huit chefs de section ou de bureau.
  • Un budget d'1,7 milliard de francs par an (hors dépenses de personnel), dont 1 milliard en crédits d'interventions.
Préserver et sécuriser
De par ses missions de contrôle et de surveillance, la DAVAR concourt à la préservation du statut sanitaire exceptionnel du patrimoine naturel de la Nouvelle-Calédonie et à la protection de la santé des populations. En évitant l’introduction et le développement de maladies animales, susceptibles d’être transmises à l’homme, et de maladies végétales, elle permet de garantir un niveau de sécurité alimentaire suffisant et une productivité agricole (commerciale et vivrière) optimale avec la possibilité d’exporter les produits.

Documents à télécharger

Liens utiles