L'autorisation de travaux

et_re-travaux2.png
.
À part lorsqu’ils sont situés sur terres coutumières, les cours d’eau, lacs, eaux souterraines et sources font partie du domaine public de la Nouvelle-Calédonie.
curage.jpg

La construction d’ouvrages et la réalisation de travaux sur le domaine public doivent faire l’objet d’une autorisation de la Nouvelle-Calédonie.

Ci-dessous, vous trouverez la présentation de la procédure à suivre si vous souhaitez effectuer une demande de travaux ou d'occupation sur le domaine public fluvial.

Vous pouvez également télécharger la plaquette d’information "La construction d'ouvrages de franchissement sur le domaine public fluvial de la Nouvelle-Calédonie".


Les travaux d’entretien et d’aménagement des cours d’eau peuvent faire l’objet d’une sollicitation de financement auprès du Fonds de soutien pour une politique de l’eau partagée.

La procédure de sollicitation des financements et le barème d’intervention pour plusieurs types d’opérations dans les cours d’eau sont détaillés dans une Note disponible ici.

Le Formulaire de demande d'autorisation de travaux sur un cours d'eau est également disponible.


Cette procédure et ce barème ont été proposés par le Comité de gestion du fonds PEP et validés par le gouvernement le 7 septembre 2022 (Arrêté n° 2022-2117/GNC du 7 septembre 2022 relatif au cadre d’intervention du fonds de soutien à la politique de l’eau partagée pour la gestion de l’eau et du domaine public fluvial).

Les budgets du fonds PEP alloués à ces travaux sont votés annuellement et font eux aussi l’objet d’un arrêté du gouvernement (Budget 2022: Arrêté n° 2022-2119/GNC du 7 septembre 2022 relatif au programme prévisionnel 2022 du fonds de soutien à la politique de l’eau partagée)

Documents à télécharger