L'aide à la vache allaitante

et_vache.png
 
L’aide à la vache allaitante est l’une des principales mesures destinées à relancer la production de viande bovine en favorisant la recapitalisation des troupeaux reproducteurs et en améliorant le revenu des éleveurs.
Qui peut en bénéficer ?
Tous les éleveurs de bovins de la Nouvelle-Calédonie ont la possibilité de bénéficier de l’aide à la vache allaitante. Les conditions sont les suivantes :
  • être inscrit de manière définitive au registre de l’agriculture ;
  • être en règle vis-à-vis des versements au fonds de développement de l’élevage bovin (FDEB) ;
  • identifier individuellement les veaux selon un système agréé par la DAVAR.
Pour quels montants ?
Le montant de l’aide par bénéficiaire est calculé en fonction du nombre de naissances. Les valeurs varient selon la tranche d’effectif de veaux  :
  • 20 000 FCFP par veau pour les 50 premiers,
  • 15 000 FCFP par veau de 51 à 100 veaux,
  • 10 000 FCFP par veau de 101 à 200 veaux,
  • 5 000 FCFP par veau au-delà.

Le versement de l’aide est réalisé sur la base des documents de notification pour l'identification bovine.

Réglementation

L’aide à la vache allaitante a été créée par la délibération n° 240 du 15 décembre 2006 portant définition d'une aide à la vache allaitante.

Quelques chiffres...

Vous pouvez télécharger le bilan d'étape 2007-2010 de la mesure "Aide à la vache allaitante" (663 ko).

Pour aller plus loin ...
 
Vous souhaitez bénéficier de cette mesure :
Vous pouvez télécharger la procédure administrative, ainsi que le dossier de demande.
 
Vous bénéficiez déjà de la mesure :
Vous avez besoin de documents de notification bovins (folios ORANI) personnalisés
ou de boucles d'identification. Adressez-vous au :
GDS-A (Groupement de Défense Sanitaire Animal)
Service élevage - Chambre d'agriculture
BP 847 - 98870 - Bourail
Téléphone : 44.52.45

Documents à télécharger